Vitamine D ou antirachitique Calciférol

Vitamine D ou antirachitique

Appelée aussi

 

Calciférol, calcifédiol, cholécalciférol,

 Ergocalciférol, dihydroxycholécalciférol,

 Vitamine soleil (l’exposition au soleil peut procurer de 80 % à 90 % de la vitamine D requise)

 

Composant  minéral essentiel du squelette

 

q       Vitamine D1 : prévient certains cancers (colon, sein, prostate : il semble que la forme active de la vitamine D incite directement les cellules cancéreuses à se spécialiser dans une fonction spécifique au service de l’organisme (la « différenciation cellulaire »), plutôt que de se multiplier de manière chaotique. Le calciférol jouerait ainsi un rôle de « rééducation » auprès des cellules cancéreuses)  surtout en cas de sa carence, prévient la maladie auto immune (sclérose en plaques, arthrite rhumatoïde, maladies inflammatoires de l’intestin, diabète de type 1), les troubles cardiovasculaires et l’éclampsisme durant la grossesse) passeportsanté canada

q       Vitamine D2 : calciférol produit de l’irradiation de la provitamine D2 ou ergostérol contenue dans les végétaux   : Tableau C

q       Vitamine D3 est synthétisée au niveau de la peau, sous l’action des U.V. (irradiation de la provitamine D3) à partir d’un précurseur issu du cholestérol : Talbeau C

q       Les vitamines D3 et D2 subissent chacune deux hydroxylations pour donner les composés biologiquement actifs de la vitamine D

o       La première hydroxylation hépatique donne la 25 (OH) cholécalciférol ou calcidiol

o       La deuxième hydroxylation, rénale, donne le composé actif final qui est le1-25 (OH)2 cholécalciférol  ou calcitriol

o       Rayons  ultraviolets du soleil, il produit le cholécalciférol qui sera transporté et métabolisé au foie en 25-hydroxycholécalciférol, puis au rein où il prendra sa forme active de 1,25 dihydroxycholecalciférol. Pour cette raison, on l’a souvent nommée la « vitamine soleil

 

Propriétés :

  • Donne de la solidité à la peau
  • Dynamisme la croissance  infantile
  • Equilibre l’assimilation et la fixation du calcium et du phosphore
  • Excès de la vitamine D peut conduire à des troubles fonctionnels (déminéralisation des os)
  • Favorise l’assimilation du calcium  des aliments et assure ainsi la solidité des os
  • Fortifie les os et les dents
  • Régularise  le taux de calcium sanguin en améliorant l’absorption intestinale de ce minéral tout en minimisant son élimination par l’urine
  • Prévient l’ostéoporose en association avec du calcium
  • Prévient le cancer du colon, prostate, sein
  • Contribue  à réguler le système rénine-angiotensine qui joue un rôle important sur la tension artérielle.
  • Possède  une action immunomodulatrice : joue un rôle important dans les cas de maladies auto-immunes, comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde, les maladies inflammatoires de l’intestin et le diabète de type 1
  • Anti infectieux surtout vis-à-vis de la grippe A (H1N1): « cette observation n’est évidemment pas le lien de causalité, mais les scientifiques ne sont pas à court d’hypothèses à ce sujet. La plupart croient que ce serait en renforçant le système immunitaire que la vitamine D réduirait les risques d’être infecté ou sérieusement atteint. « La preuve que la vitamine D semble aider le système immunitaire à mieux lutter contre les intrus est presque écrasante », soutient le spécialiste de la vitamine D, Reinhold Vieth, professeur à l’Université de Toronto » passeportsante
  • Indispensable à l’absorption et au métabolisme du calcium
  • Une carence en vitamine D peut provoquer le rachitisme

 

Carence en vitamine D entraîne :

  • Rachitisme : déminéralisation, troubles dans la formation du squelette et des dents, troubles de la croissance, épaississement des articulations
  • Fatigue chronique : chez les enfants on constate : thorax en carène, tibias en lame de sabre et un ventre volumineux
  • Anémie
  • Tuberculose
  • Lupus
  • Retard de consolidation des fractures
  • Décalcification et déminéralisation des os
  • Mal de dos chronique : douleur lombaire
  • Cancer de sein, peau (attention aux rayons UV solaires (avoir de la vitamine D solaire ne signifiera avoir un excès d’exposition au soleil : bronzage)
  •  

L'hypervitaminose de la vitamine D entraîne

  • Perte de poils
  • Perte de calcifiants
  • Insuffisance rénale

Indications

  • Infections osseuses
  • Lupus tuberculeux Vitamine D2 : Stérogyl
  • Rachitisme

 

Dose

400 µg (1 µg équivaut à 40 UI) par jour   ou de 400 à 1500UI  selon l’âge

Il est conseillé qu’en hiver (absence du soleil) on peut augmenter la dose

 

 A éviter en cas de diarrhée ou de dépression

 

 

Source  de la vitamine D

·        Elle est synthétisée par la peau en cas d’exposition au soleil   : produite dans la peau par les rayons UV à partir des provitamines

 

·        Avoine

·        Blé

·        Carotte

·        Carragheen

·        Cresson officinal

·        Dattier

·        Germe de blé

·        Graisses animales

·        Huile de foie de poissons (huile de foie de morue)

·        Huiles végétales

·        Jaune d’œuf

·        Le beurre

·        Luzerne

·        Petit pois frais