Cortisol

                                                           Cortisol

 

Le cortisol est le principal glucocorticoïde chez l’homme. Sa synthèse a lieu principalement dans la zone fasciculée du cortex surrénalien.

 

Cholestérol

ß

prégnénolone

ß

17-hydroxyprégnénolone

ß

17-hydroxyprogestérone

ß

11- désoxycortisol

ß

Cortisol

 

N.B. :

·         l’hypothalamus, l’hypophyse et la surrénale forment un axe neuroendocrine dont le principal rôle et de réguler la production de cortisol

·         l’ACTH peut augmenter très rapidement la biosynthèse du cortisol et ceci en activant la cholestérol-estérase et en inhibant la cholestérol esters-synthéthase

·         le cycle nycthéméral du cortisol plasmatique chez un sujet normal est défini comme suit :

en obscurité il est en baisse  (de 17H00 à 3H00)

en lumière il est augmenté (de 3H00à 17H00 et peut atteindre son maximum entre 9H00 et 10H00 :19 mg/100ml)

donc on observe que la concentration plasmatique de cortisol est plus élevée le matin que l’après midi. Cette variation circadienne est sous le contrôle de l’ACTH dont les concentrations plasmatiques s’élèvent en fin de nuit et décroissent au cours de l’après midi

 

Le cortisol a pour rôle

  • hyperglycémiant
  • permet à l'organisme soumis à une agression (stress par exemple) de maintenir le taux de sa glycémie
  • stimule la protéolyse
  • augmente le taux d'acide gras et du cholestérol plasmatique
  • possède une action le métabolisme hydro élétrolytique
    • ralentit la sécrétion d'eau
    • diminue la sécrétion de sodium à forte dose
  • entraîne une fuite potassique
  • anti inflammatoire par production de lymphocytes et d'anticorps
  • inhibe la libération des histamines qui sont produites au cours des réactions allergiques
  • stimule la sécrétion de pepsine et de l'acide chlohydrique qui sont des sucs gastriques intervenant lors de la digestion

 L'excès du glucoticoïde peut être à l'origine d'une abrasin de la muqueuse gastrique d'où une formation d'ulcère

 
Les valeurs de cortisol sont liées au cycle nycthéméral de l'A.C.T.H. avec un minimum au milieu de la nuit et un point culminant en début de matinée (8 h).
Dans l'insuffisance surrénalienne et le Cushing, il y a perte de ce profil caractéristique, avec des valeurs basses dans l'insuffisance et hautes dans l'hyperfonctionnement surrénalien. (3 prises de sang : matin, midi, 16 h).
Cortisol élevé: Cushing, syndrome adréno-génital, traitement par Prednisone ou Prednisolone, femmes sous oestro-progestatifs(pilule), premier trimestre de la grossesse 

Stimulé par :

  • Cannelle de Ceylan
  • Cassis
  • Pectines 
  • Romarin (légèrement)
  • Sarriette
  • Thym (légèrement)

 

Régularisé par :

  • Colostrum