La thyroïde

La thyroïde

 

Ø  « Les hormones thyroidiennes potentialisent les effets de stimulation du système sympathique ou bien de l’injection d’adrénaline

Ø  Accélèrent le cœur, augmente la vitesse et le débit circulatoires.

Ø  Augmentent  le métabolisme de base et interviennent dans la régulation thermique.

Ø  Augmentent la consommation tissulaire de l’oxygène, surtout au niveau du cœur, agissent sur la durée de la contraction musculaire et raccourcissent le temps de relaxation.

Ø  Augmentent le catabolisme  des lipides et du cholestérol,

D’où hyperthyroïdie = hypercholestérolémie 

         Hypothyroïdie = hypercholestérolémie »

 

Symptômes d’hyperthyroïdie

 

  • Amaigrissement
  • Anorexie
  • dans les antécédents on constate :
    • Insuffisance rénale
    • HTA
    • Calcification
    • Ulcère peptique
    • Pancréatite
    • Maladie psychiatrique
  • Dos de la main est siège de prurit
  • Extrémités métacarpe et métatarsophalangiennes sont douloureuses
  • Faiblesse musculaire
  • Frilosité dorsale en fin de journée entre 17 et 19 h
  • Irritabilité : hypersensibilité à toutes réactions émotives (joie ou stress)
  • Instabilité de caractères
  • Mâchoire crispée
  • Nausée
  • Peau sans souplesse
  • Poils raides et cassants
  • Polyurie diurne
  • Proéminence de l’arcade sourcilière
  • Soif
  • Tachycardie
  • Tremblement
  • Visage figé

 

Hyperthyroïdie freiné par 

  • Agripaume
  • Ail : faire attention aux doses car elle peut jouer le rôle inverse
  • Bourse à Pasteur
  • Chou
  • Colza
  • Cumin
  • Ellébore
  • Fenouil
  • Laminaria flexicaulis : faire attention aux doses car elle peut jouer le rôle inverse
  • Lycope
  • Mais
  • Manganèse
  • Muguet
  • Navet
  • Oignon : faire attention aux doses car elle peut jouer le rôle inverse
  • Pichi

 

Manganèse et iode (jouer sur les doses pour pouvoir régulariser)

  • Régulateurs l’hyper fonction thyroïdienne

 

 

Symptômes de l’hypothyroïdie

 

  • Apathie (se caractérise par une paresse à toutes actions)
  • Atteinte épiphysaire
  • Cheveux cassants ou fins
  • Docilité (obéit à tout ordre sans discussion)
  • Frilosité (sujet timide et rougit à toutes réactions ou en présence de sexe différent)
  • Grisonnement prématuré des cheveux
  • Hydrocèle
  • Hypertrophie musculaire
  • Hypothermie corporelle (mains, dos, pieds)
  • Indifférence (détachement de la vie sociale : isolément)
  • Mouvements lents
  • Obésité
  • Poils secs et cassants
  • Ralentissement des fonctions intellectuelles (prend tout son temps pour répondre à une question ou donner son avis avec un retard remarquable)

 

Anti Hypothyroïdie 

  • Ail
  • Algues en général par leur richesse en iode
  • Avoine
  • Cresson de fontaine
  • Cumin
  • Fucus vesiculosus
  • Laminaires
  • Oignon

Dysfonction thyroïdienne

 

Symptômes

  • Fatigue
  • Se réveille 3 H du matin
  • Digestion très ralentie
  • Ne s’exprime pas bien
  • Peau froide, sèche et épaisse (avec hyper œstrogène)
  • Incapacité d’adaptation
  • Perturbé en automne et printemps
  • Alopécie
  •  lésions oesophagiennes

 

 

Dysfonctionnement thyroïdien et goitre : donc il faut limiter l’utilisation des plantes potentiellement fourragères

·         mimosa

 

Il est nécessaire de faire un bilan biologique avant de procéder à tout traitement

·         T3

·         T4

·         TSH

 

 

La maladie de la thyroïde  doit être  saisie par  un médecin de domaine ou un phytothérapeute

 

 

 

Régulateurs l’hyper fonction thyroïdienne

  • Manganèse et iode

 

Régularise la fonction de l’hypophyse et de la thyroïde

  • Vitamine E (tocophérol)

 

                                                                      

Plantes stimulantes de la thyroïde

 

L'emploi de l'une de ces plantes requiert une connaissance de la thyroïde pour ne pas mettre en difficulté le sujet.

 

  • Avoine
  • Fucus
  • Laminaires

Plante régulatrice de la fonction  thyroïdienne

 

 

  • Pichi Fabiana