Viorne douce Viburnum prunifolium الويبرنوم شجيرة طبية

Viorne douce (Viburnum prunifolium) الويبرنوم شجيرة طبية

 

 

Espèces voisines

  • Viburnum lantana L. : lantane  = crève-chien
  • Viburnum tinus L. :Laurier tin

 

Origine : USA

 

Il y a aux environs 130 espèces : mêmes monographies

Partie utilisée : écorce de tige

 

Chimie

  • Matières minérales
  • Acides organiques
  • Acide malique
  • Acide citrique
  • Acide isovalérique : donnant l’odeur de la drogue sèche
  • Lipides
    • Triterpènes
      • a et b amyrine
      • acide ursolique
      • acide oléanolique
        • leurs dérivés acétylés
  • Stérols
  • Salicoside
  • Acides polyphénols
  • Acides
    • Chlorogénique
  • Tannin
  • Flavonoïdes
    • Amentoflavone
  • coumarines
    • Scopolétol
  • H.E. en traces

 

Propriétés :

  • accroît les effets des anticoagulants
  • Anti ocytocique périphérique
  • antiagrégant plaquettaire
  • antispasmodique utérin
  • bathmotrope négatif
  • ocytocique
  • Tonique veineux en association avec Hamamélis, marronnier d’Inde ou Hydrastis
  • vagolytique

 

Fruit non mûr provoque une irritation buccale  et des trouble gastrique

 

Indications

·         Dysménorrhées

·         Trouble nerveux de la grossesse

·         Menace d’avortement

 

Mode d’emploi

  • T.M. 60 gouttes x 3 / J
  • Ex. Fl. Jusqu'à 3 g / J