Basilic sacré - Tulsi Ocimum sanctum

  Basilic sacré - Tulsi  Ocimum sanctum

 

Cette plante, de la famille du basilic, est connue et utilisée en Inde, depuis plus de 5000 ans. Utilisée en Âyurveda pour ses remarquables propriétés curatives. Elle est considérée comme un véritable élixir de vie, une plante favorisant la santé et la longévité.
Ce n’est pas un hasard si le tulsi porte des noms aussi évocateurs que : basilic sacré, l’incomparable, mère de la médecine de la nature, la Reine des herbes, etc.

Propriétés :

La liste des propriétés du tulsi est très longue. 
Cette plante est probablement un des meilleurs adaptogène, c’est à dire qui permet à l’organisme de s’adapter et de faire face aux effets physiologiques du stress.

Elle possèderait des propriété

·      anti-inflammatoire

·      hypotensive

·      anti-oxydante

·      hypoglycémiante

·      légèrementanesthésiante.


En Auyrveda

 on utilise des extraits de tulsi pour soigner le rhume, la grippe, les maux de tête, les troubles de l’estomac, l’inflammation, les troubles cardiaques, les diverses formes d’empoisonnement (selon des recherches récentes, le tulsi agirait favorablement dans les cas d’empoisonnement aux radiations), et contre le paludisme.

Des études suggèrent que le tulsi serait un inhibiteur de la COX-2,

aussi efficace que de nombreux médicaments analgésiques modernes.
Il serait également efficace dans le diabète en réduisant le taux de glucose sanguin.
Il abaisserait également le taux de cholestérol.

Les propriétés antivirales du tulsi ont été récemment validées par différents experts médicaux à travers le monde.
Le Dr Bhupesh Patel, de la Gujarat Ayurved University à Jamnagar, pense que le tulsi peut avoir une action curative dans le cas de grippes, y compris la grippe H1N1. Selon lui, la plante devrait être consommée sous la forme de jus de 20 à 25 feuilles fraîches, deux fois par jour. Probablement qu’un extrait, sous forme de teinture-mère ou d’huile essentielle, donnerait les même résultats.

indications :

  • Refroidissement et affections virales
  • Fatigue mentale et physique
  • État de grand stress
  • États inflammatoires
  • Empoisonnement et exposition à des radiations ocives
  • Diabète
  • Cholestérol élevé, affections cardio-vasculaire
  • Digestion difficile
  • Douleurs, maux de tête

Mode d'emploi :

Le tulsi peut-être consommé sous forme d’infusion en tisane.  

On utilise également de l’huile essentielle de basilic sacré (tulsi).

 En usage interne, à utiliser avec prudence 3 ou 4 gouttes par jour, dans un peu d’huile) et sur une durée ne dépassant pas trois mois. Les femmes enceintes et le jeunes enfants ne doivent pas consommer d’H.E. de basilic sacré.
En usage externe, ne pas appliquer cette huile essentielle directement sur la peau, mais en mélange de quelques gouttes dans une base d’huile d’amande douce ou autre.

Précautions :

Cette plante ne devrait pas consommée par les femmes enceintes.