Bétoine, épiaire officinale(Stachys officinalis

Bétoine, épiaire officinale  (Stachys officinalis Trevis)

 

 

Synonyme :

ü  Stachys betonica Benth

ü  Betonica officinalis L.

 

Autres espèces qui  ont les mêmes propriétés :

ü  Stachys alopecuros  Benth

ü  Betonica lutea Lam

ü  Betonica aloperucos L.

ü  Stachys recta L.



Partie utilisée : racine, feuille récoltée au mois de juin

 

Chimie :

ü  Tannin

ü  Substance amère :

o   Stachydrine

ü  Choline

ü  Bétaine

ü  stachydrine

ü  Betonicine

ü  Turicine d

ü  Saponoside acide

ü  Iridoides

o   Harpagide

o   Acétylharpagide

 

Propriétés :

ü  Antispasmodique à tropisme cardio vasculaire

ü  Augmente les effets anti hypertenseurs

ü  Cholérétique

ü  Fébrifuge

ü  Parasympathomimétique

ü  Poudre sternutatoire

ü  Tonique

 

Ceux qui récoltent la bétoine peuvent avoir des :

ü  Tourdissements

ü  Vertiges

Indications :

ü  Fièvre

ü  Plaies infectées : nettoyage avec l’infusé

ü  Tropisme pulmonaire

ü  Ulcère variqueux

 

Mode d’emploi

ü  Racine en décoction à 10 %

ü  Feuille en infusion à 5 %