Garance Rubia tinctoriumالفوة

Garance Rubia tinctorium Lالفوة

 

Espèce voisine :

ü  Rubia peregrina L.

 

Origine : Bassin méditérranéen oriental

 

Partie utilisée : Racine récoltée au mois d'octobre

 

Chimie :

 

  • Matières  colorantes du groupe anthraquinones
    • Purpurine glucoside : après hydrolyse libère des pigments rouges :
      • Alizarine
      • Purpurine
  • Acide rubérythrique
    • Primevréose
      • Glucose + xylose
      • Alizarine 
  •  Alizarinoside
    • Rubiadinoside
      • Rubiadine
      • Sucre
  • Acides organiques :
    • Acide citrique
    • Acide tartrique
    • Acide malique
  • Vit C dans la feuille : 110 mg %
  • Œstrogène
  • Fer

 

Usage traditionnel

ü  Hypotenseur en décoction des racines

ü  Infections  de l’arbre urinaire

ü  Diarrhées

ü  Stérilité masculine et féminine

 

Propriétés :

ü  Anti hémorragique

ü  Anti inflammatoire urinaire

ü  Apport en fer

ü  Augmente la diurèse

ü  Communique la couleur rouge aux os des animaux qui mangent cette plante 

ü  Draineur hépato vésiculaire

ü  Draineur rénal volumétrique et phosphaturique

ü  Emménagogue 

ü  La TM diminue le pH des urines grâce à l’acide rybérythorique

ü  Purgatif

ü  Stimule le péristaltisme intestinal

ü  Tonique amer

 

 

Indications :

ü  Accouchement : facilite

ü  Anémie

ü  Catarrhe

ü  Cystites colibacillaires l’acidité urinaire combat la profilération microbienne

ü  Etats congestifs

ü  Insuffisance rénale chronique

ü  Lithiases rénales : phospho-calcique

ü  Néphrites suite à une grippe

ü  œstrogène insuffisant (ménopause)

ü  Ostéoporose

ü  Pyélites

ü  Rubiadine glucoside

ü  Syndrome néphrétique des glomérulo néphrites chroniques

ü  Teinte des cuirs et des laines en couleur rouge